MEMBRES

AGNÈS PYKA
AGNÈS PYKA
violon

Violoniste des plus singulières et talentueuses, Agnès Pyka a consacré l’essentiel de sa vie musicale à la musique de chambre. Après des études en France et à l’étranger auprès des plus grands maîtres (Franco Gulli, Mariana Sirbu, Stefano Carminoglia, Ferenc Rados, Lorand Fenyves…), elle créé en 2006 « Des Équilibres », un ensemble à géométrie variable et laboratoire de création. Elle rencontre dès lors les plus grands noms de la musique: ouverture de Marseille 2013 en compagnie de Fazil Say autour de la musique savante turque, enregistrement des duos de Bartok avec Jan Talich, ou encore création de « Still point » avec Ray Lema en quintette et piano. Toujours curieuse des répertoires d’aujourd’hui, elle collabore avec de nombreux compositeurs contemporains comme lors de la création « Mukae » avec François Rossé et le danseur de tradition No Shiro Daimon, ou bien la création du projet pédagogique « Jeux de cordes » autour de la musique de Graciane Finzi. Elle a récemment commandé aux trois compositeurs Nicolas Bacri, Philippe Hersant et Craciane Finzi trois oeuvres en écho aux sonates de Brahms, qui seront créées en résidence à la Ferme du buisson en janvier 2019.

marie orenga
marie orenga
violon

Marie ORENGA étudie le violon et la musique de chambre aux CNR de Boulogne-Billancourt et Rueil- Malmaison, puis intègre la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de Marie-Annick Nicolas. Diplômée de Masters d’Interprétation et de Pédagogie, Elle joue régulièrement au sein de grandes formations symphoniques et ensembles de musique de chambre en France et à l’étranger, ainsi qu’en soliste avec orchestre. Depuis 2011, elle est membre permanent de l’Ensemble Des Equilibres. Elle exerce par ailleurs une activité pédagogique en France et en Suisse.

blandine leydier quincarlet
blandine leydier quincarlet
alto

Blandine LEYDIER QUINCARLET fait ses études d’alto au CNSM de Paris dans la classe de Gérard Causse et Nicolas Bone, puis à l’Académie Celibidache. Elle joue comme alto solo de l’Orchestre des Régions Européennes pendant trois ans, et travaille également sous la baguette de grands chefs comme E.Krivine, L.Fleisher, Y.Talich, D.Robertson, B.Kuijken et M.Corboz. Actuellement professeur au CNRR de Toulon, elle continue de se produire dans diverses formations de musique de chambre, notamment au sein de l’Ensemble Des Equilibres ou du quatuor Garance.

hélène desaint
hélène desaint
alto

Hélène DESAINT étudie l’alto successivement au CNR de Paris, à l’Ecole Nationale de Musique de Gennevilliers et au CNSMD de Lyon, obtenant finalement un Master de soliste au Conservatoire de Genève. Elle donne de nombreux concerts en France et à l’étranger, en soliste, en formation de musique de chambre ou encore en orchestre. Elle fait partie du Finzi Quartet à Londres et fonde l’ensemble Zerlina en 2011. Parallèlement à l’étude du répertoire classique, elle s’attache à défendre le répertoire moderne et contemporain.

armance quero
armance quero
violoncelle

Armance QUERO se forme au violoncelle au CNSM de Paris, où elle obtient un premier prix à l’unanimité. Puis elle suit l’enseignement de Miklos Perényi à la Liszt Académie de Budapest, pour intégrer finalement la Classe d’Excellence de Gautier Capuçon à la Fondation Vuitton (2015-16), se distinguant durant son parcours de plusieurs concours internationaux. Elle est passionnée par la musique de chambre et par la musique contemporaine, et a l’occasion de se produire à la salle Pleyel avec le quatuor Tosca, à la Fondation des Etats-Unis à Paris, au château de Maintenon, à la salle Cortot…

guillaume lafeuille
guillaume lafeuille
violoncelle

Guillaume LAFEUILLE entame des études musicales au Conservatoire de Lille et approfondit sa formation au CNSM de Lyon, obtenant notamment un premier prix de violoncelle. Passionné par la musique de chambre, qu’il enseigne, ainsi que le violoncelle, au CRR de Lille, il joue auprès de différents ensembles, et tout particulièrement le Quatuor Satie. Il se produit dans divers lieux prestigieux en France (Opéras de Lyon, Lille et Strasbourg, Musée d’Orsay, Salle Cortot,…), ainsi qu’à l’étranger, et collabore au cours de sa carrière avec des grands noms de la musique classique.

laurent Wagschal
laurent Wagschal
piano

Laurent WAGSCHAL est lauréat de plusieurs grands prix internationaux. Pianiste parmi les plus originaux et plus brillants de sa génération, il se distingue depuis plusieurs années par son engagement pour défendre le répertoire de la musique française ainsi que certains compositeurs injustement négligés. Il se produit régulièrement sur des scènes prestigieuses à Paris (Théâtre du Châtelet, Théâtre des Champs-Elysées, Théâtre Mogador, Musée d’Orsay, Radio France) à l’étranger, dans de nombreux festivals, et enfin en soliste avec orchestre. Sa discographie chaleureusement saluée par la presse compte une vingtaine d’enregistrements

alain geng
alain geng
clarinette

Alain GENG effectue ses études au CM de Mulhouse, où il obtient un premier prix en 1985, travaille avec Guy Dangain et intègre le CNSM de Lyon, pour se perfectionner enfin au CNSM de Paris dans la classe de Jean-Noel Crocq. Après de nombreuses sollicitations dans des orchestres français et étrangers (orchestre de Bales, l’orchestre de chambre de Moscou, l’orchestre de Mulhouse, de Montpellier, …) il est nommé clarinettiste solo à l’Orchestre Philharmonique de Marseille. Il est également professeur au CNRR de Marseille, et participe en parallèle à de nombreux festivals.

marc badin
marc badin
hautbois

Marc BADIN fait des études musicales à Nîmes, Marseille, puis au CNSM de Paris, obtenant plusieurs premiers prix, et se perfectionne ensuite auprès du Maître Alain Denis. Titulaire du C.A. de hautbois, qu’il enseigne au CNRR de Toulon, il crée de plus l’association PHASE pour la promotion du hautbois et de son enseignement. Il mène également une carrière de soliste concertiste, et occupe actuellement le poste de cor anglais solo de l’Orchestre Philharmonique de Marseille, et tient régulièrement la partie de hautbois à l’ensemble Musicatreize. Il compte à son actif plusieurs enregistrements.

nora lamoureux
nora lamoureux
harpe

Nora LAMOUREUX commence l’apprentissage de la harpe au CRD de Cholet (49), puis au CNMD de Lyon, pour poursuivre avec l’atelier XXème (qui se consacre au répertoire contemporain en petite formation orchestrale). Elle obtient finalement son CA de harpe, et se produit en parallèle au sein de divers orchestres (Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, de Berlin, etc.) ainsi que dans des formations de musique de chambre allant du duo au septuor. Elle est depuis septembre 2008, professeur de harpe au CRD d’Aix-en-Provence.

QUI SOMMES NOUS

Prendre des chemins de traverse, échapper aux étiquettes, concevoir la musique comme un échange : depuis sa fondation, Des Équilibres nourrit l’ambition de proposer un vrai dialogue. C’est la violoniste Agnès Pyka qui donne l’impulsion en 2006 pour cette réunion de musiciens venus d’horizons différents mais avec la même volonté de faire converser des esthétiques et des formes d’art diverses. Des Équilibres est resté fidèle à cette vocation de défricheur de nouveaux territoires sans pour autant abandonner la tradition : depuis l’époque classique jusqu’à la création contemporaine, l’ensemble a abordé toutes les formes de la musique de chambre mais toujours avec une prédilection pour les œuvres rares ou inédites. Ainsi, en 2018, Des Équilibres commande à trois compositeurs français (Philippe Hersant, Nicolas Bacri et Graciane Finzi) trois œuvres en miroir aux sonates pour violon de Brahms, projet créé à la Ferme du Buisson. La souplesse de son effectif, du duo à l’octuor en fonction du programme choisi, lui permet en outre de toucher un vaste répertoire.

La rencontre et la confrontation sont le moteur d’une programmation riche en rendez-vous enrichissants. Des Equilibres a par exemple collaboré avec la chorégraphe Michèle Anne De Mey sur la musique de son frère Thierry De Mey en 2008, et avec Shiro Daïmon et François Rossé (Mukae, 2009)

a fait dialoguer la tradition occidentale avec l’art japonais de l’improvisation, tout comme avec la musique classique algérienne de Nour-Eddine Saoudi (projet Regards Croisés sur l’Algérie, 2013) et avec le jazz du pianiste-compositeur Ray Lema (projet Still Point 2014-2015). Avec le pianiste turque Fazil Say, Des Équilibres a participé au concert d’ouverture de Marseille-Provence 2013. En 2018, l’ensemble partage la scène avec le Trio Atar dans une exploration de la musique israélienne d’aujourd’hui.

Si la programmation de « Musiqu’en Cité(s) » à Marseille reste le port d’attache de l’Ensemble, les musiciens de Des Équilibres n’ont cessé de voyager : en 2013 au Cambodge et en Birmanie, puis en Allemagne, Hongrie, Canada, Russie, Turquie, Albanie, Algérie, Maroc et en 2018 en Israël, Italie, Espagne et Malte pour une série de concerts.

Le goût pour la découverte se reflète dans une discographie tout sauf redondante : en 2011 Des Équilibres enregistre en première mondiale les quatuors de Sandor Veress (Hungaroton, quatre étoiles par le magazine Classica); en 2013, les 44 duos pour violon de Bartók avec le premier violon du Quatuor Talich (Indésens Records); en 2017 parait l’enregistrement « Des cordes Marines » avec les trios à cordes de Jean Cras, Albert Roussel et Joseph-Ermend Bonnal (Arion Music) ; en 2018, Agnès Pyka et Laurent Wagschal enregistrent trois sonates pour violon de Mieczyslaw Weinberg, premier volet d’une intégrale qui sera bientôt complétée avec un deuxième disque (Arion Music).

RÉPERTOIRE

QUINTETTES

EN SAVOIR PLUS

SEXTUORS

EN SAVOIR PLUS

CREATIONS PLURIDISCIPLINAIRES

EN SAVOIR PLUS

A LA RENCONTRE DE …

EN SAVOIR PLUS

DESÉQUILIBRES SUR INSTAGRAM

Something is wrong.
Instagram token error.
Voir Plus