pour 15 aout

Cordes Pincées, Cordes Frottées

15 août 2017, 21H | Eglise Saint-Barthélémy, Lauzerte

Festival du Quercy Blanc

Programme :

  • Chaconne, pour violon seul de Jean-Sébastien Bach (1720)
  • La Source, pour harpe seule d’Alphonse Hasselmans (1898)
  • L’Élégie pour la mort d’un berger, pour harpe seule de Bernard Andrés (2001)
  • Fantaisy, duo pour violon et harpe, Op.124 de Camille Saint-Saëns (1893)
  • Sonate pour violon et harpe de Valeri Kikta (1998)

Avec Agnès Pyka (violon) & Marion Lénart (harpe)

La monumentale Chaconne pour violon seul de Bach, célèbre final de la Partita n°2 en ré mineur est très longue (elle dure plus longtemps que le total des quatre mouvements précédents), et d’une variété et d’une richesse extraordinaires.

La modernité inventive et colorée de la Sonate de Kikta complètera aisément le romantisme assumé de la Sonate de Saint-Saëns.

Alphonse Hasselmans composa plusieurs douzaines d’œuvres pour harpe seule, la plus célèbre étant l’étude pour concert op. 44, dite La Source.

Après le début d’une carrière sage de musicien appartenant à un grand orchestre national, Bernard Andrès utilise les nouveaux effets des recherches actuelles et ajoute une magnifique tension mélodique modale notamment dans l’Elégie pour la mort d’un berger pour harpe seule.