Brahms aujourd’hui

Du 17 décembre 2018 au 29 janvier 2019 | Résidences et concerts à la Ferme du Buisson

Programme :

Trois sonates de Brahms. Trois compositeurs contemporains. Trois concerts. A l’invitation de Des Équilibres, Nicolas Bacri, Graciane Finzi et Philippe Hersant créent chacun une œuvre inédite en écho à l’une des trois sonates pour violon et piano du compositeur allemand.

Les trois sonates pour violon et piano de Brahms forment un ensemble ramassé dans le temps, à peine dix ans entre la première et la dernière, qui s’inscrit dans la période de maturité du compositeur. Pas d’essais inaboutis ou de digression virtuose ici, mais un langage maîtrisé au service de la poésie si particulière de Brahms : sensibilité aux éléments de la nature, références littéraires, introspection personnelle.

Dans le cadre d’une commande exclusive pour Des Equilibres, Nicolas Bacri, Graciane Finzi et Philippe Hersant font écho aux sonates de Brahms en s’inspirant chacun de l’une d’elle pour trois créations exceptionnelles et inédites.

« Trois figures de proue de la musique française d’aujourd’hui ont accepté de faire dialoguer leurs œuvres avec celles de Brahms. Pas pour un simple exercice d’admiration (comment ne pas admirer d’ailleurs ces œuvres superbes de Brahms ?) mais plutôt pour les prendre comme des points de départ pour l’avenir. Trois compositeurs qui dans leur musique ont, chacun à leur manière, posé la question du rapport entre invention et tradition. Philippe Hersant (né en 1948), Graciane Finzi (née en 1945) et Nicolas Bacri (né en 1961) ont chacun su faire entendre une voix personnelle, tout en partageant la conscience de la nécessité de garder les liens avec la tradition, non pas pour la figer mais au contraire pour l’élargir et lui trouver un écho dans le monde d’aujourd’hui. » précise Agnès Pyka.
Pour compléter cette démarche, les trois concerts seront précédés de trois résidences du 17 au 22 décembre et du 08 au 10 janvierde répétitions ouvertes et de rencontres avec le public scolaire, manière non seulement de rendre encore plus proche ces trois monuments et ces créations mais surtout de faire entendre au public d’aujourd’hui ce qu’elles ont toujours d’actuel.
11 janvier – 20h45- Ferme du Buisson
Sonate pour violon et piano n° 1 Opus 78 (1878)
Vivace ma non troppo – Adagio – Adagio molto moderato
+ composition de Philippe Hersant
12 janvier – 20h45 – Ferme du Buisson
Sonate pour violon et piano n° 2 Opus 100(1886)
Allegro amabile – Andante tranquillo – Vivace – Andante
Vivace di piu – Andante – Vivace – Allegretto grazioso (quasi andante)
+ composition de Nicolas Bacri
29 janvier – 20h45 – Église de Lognes
Sonate pour violon et piano n° 3 Opus 108(1888)
Allegro – Adagio – Un poco presto e con sentimento – Presto agitato
+ composition de Graciane Finzi